Le quartier 2 à Granby couvre une grande partie de l'ancien Canton-de-Granby.
(UCGranby) Lorsque le Canton-de-Granby a été fusionné avec la ville de Granby en 2008 la ville de Granby a imposé à tous les quartiers de Granby plus particulièrement le quartier 2 ses règlements beaucoup moins flexibles que ceux du Canton-de-Granby
 
granby10districts2016Un citoyen M. Côté de Granby a mis en branle une pétition afin que les citoyens de l'ancien Canton-de-Granby bénéficient d'une révision de leurs comptes de taxes. Selon le citoyen Côté les commerces et terrains de l'ancien Canton-de-Granby paient le même taux d'imposition alors qu'ils ont moins de services que les commerçants de Granby c'est-à-dire pas de services d'aqueducs donc doivent utiliser des puits et fosses sceptiques.
Selon l'intervention de M.Côté lors de l'assemblée du conseil qui s'est tenue au début de Février 2016 le maire Pascal Bonin a répondu que c'était calculé et taxer selon l'ensemble des citoyens de la grande ville de Granby car le Canton-de-Granby n'est plus.
L'Union des citoyens de Granby avait écrit en article que Granby était géré par du CAS par CAS. Effectivement le citoyens se voit imposé une tarification uniforme alors que pour être juste et équitable pour les citoyens ça devrait-être étudié et ajuster.
Au temps du Canton-de-Granby les citoyens et citoyennes pouvaient vivre et ne pas être toujours menacés d'avoir des contraventions pour toutes sortes de règlements qui brime leurs droits et libertés.
 
La ville de Granby en fusionnant le Canton-de-Granby a zoné les commerces, terrains selon l'exercise qu'ils occupaient c'est-à-dire qu'en passant devant un commerce si c'était un garage de réparations mécaniques automobiles dorénavant le commerçant ne pourrait qu'offrir ces services. Le garage qui offrait le service de mécanique, peinture et vente c'était maintenant terminé sous peine de représailles.
Si les citoyens et citoyennes de l'ancien Canton-de-Granby avaient su qu'ils perdraient leurs qualités de vies en fusionnant avec la ville de Granby, nous croyons qu'il y aurait eu des centaines de pancartes d'agents immobiliers devant les résidences et commerces.
Les représailles sont souvent entamés sur plainte d'un voisin, d'un parent ou connaissance.
La plainte rendu aux services de l'urbanisme l'inspecteur de la ville débarque et émet une contravention.
Ce que les gestionnaires de la ville de Granby ne veulent pas comprendre pas c'est que le commerçant ou le citoyen qui a investi durant des années sur sa propriété ou son commerce se voit perdre des sommes d'argents considérables en restreignant ses services pouvant même lui faire perdre des ventes.
Le résident qui veut améliorer sa bâtisse, son terrain se voit obligé de soumettre un plan, démontrer les matériaux qu'il compte utilisé, les couleurs des revêtements qui doivent-êtres approuvés par le Comité consultatif de l'Urbanisme (CCU) avant qu'un permis soit émis.
 
Le quartier 2 représenté par M.Jean-Luc Nappert le conseiller est pro-actif pour l'environnement à la ville de Granby, plusieurs citoyens et citoyennes qui participent aux séances du conseils de la ville de Granby résident dans la quartier 2.
Le conseiller de quartier n'a pas beaucoup de pouvoir pour aider un citoyen qui subi les frasques de l'administration municipale les règlements sont là et sont difficiles à modifier. 
La ville de Granby devrait assouplir ses règlements selon les commerçants et les résidents du Canton-de-Granby comme un employé de la ville de Granby a déjà mentionner c'est du CAS par CAS.  
 
La qualité de vie que les citoyens et citoyennes avaient au temps du Canton-de-Granby n'existera plus jamais. Les citoyens s'ennuient du Canton-de-Granby.

L'Union des citoyens de Granby est la voix des citoyens et citoyennes de Granby, faites-nous part de vos commentaires : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

UCGranbylavoixdesgranbyensetgranbyennes

Actualités.   
A Granby sommes-nous devenus intolérant à l'affichage en anglais?