Lundi le 9 Mai le maire de Saguenay M.Jean Tremblay donnait une entrevue à l'émission de Pierre Arcand en rapport d'étude du HECC en rapport aux municipalités.

pierrearcand

Le maire de Saguenay explique comment il a fait pour réduire la dette de 6.5% en plus de n'avoir hausser les taxes de ses citoyens durant 8 années consécutives, et pour ce faire il a du créer un conseil indépendant de personnes venant du milieu des affaires et qui n'ont aucuns liens administratifs avec la ville ce qui permettait une vision indépendante de comment gérer les dépenses de la ville.
Il faut croire que les gestionnaires n'ont pas intérêt à couper dans les dépenses ou que la gestion ne les intéresse plus!

Selon les propos du maire ce sont les fonctionnaires qui roule la machine municipale c'est pourquoi qu'un conseil du trésor qui se réunit une fois semaine a été mis sur pieds. Selon le maire de Saguenay les villes ont de l'argent et lorsqu'il s'adresse aux fonctionnaires de sa ville et qu'un besoin d'argent est nécessaire les fonctionnaires trouvent de l'argent.

M.Arcand s'interroge sur la fait que si Saguenay a su couper dans les dépenses et voir à affronter les fonctionnaires qui gèrent la ville n'est-elle pas une bombe à retardement lorsque viendra le nouveau maire qui prendra sa relève? Selon le maire Tremblay le successeur fera sans doute comme tous les nouveaux maires entrant au poste soit de dire que l'ancienne administration municipale lui a laissé une situation difficile à gérer.palmaresdesmunicipalites

Selon l'Union des citoyens de Granby si nous résumons les pensées du maire de Saguenay ce n'est pas vraiment le maire élu par les citoyens qui décident de comment va se diriger la ville mais plutôt les fonctionnaires bien en place et NON ÉLUS PAR LES CITOYENS ce sont des postes ''garantis'' et presque immuables.

Granby se classe dans les normes selon le nombre d'habitants en comparatif avec d'autres municipalités.
Il y aura toujours place à l'amélioration, Granby devrait se démarquer au Québec.
Le maire veut en faire une ville ''Intelligente'' et il faut aussi faire parler de nous en bien et non juste au négatif. Depuis quelques années les commentaires que nous entendons en rapport aux règlements excessifs de la ville de Granby n'est pas toujiours flatteur. Il y a certes du positif mais il faut redorer l'image de la ville de Granby.

Les citoyens résidents qui ont des problèmes avec la ville de Granby que ce soit les règlements excessifs, les désaccords avec l'administration municipale, les permis trop strictes, les zonages, le vol de terrain des citoyens par le zonage, les constructions, les commerces gérés par la ville et qui entre en compétition avec ses propres citoyens, les exigences de la part de l'urbaniste sont loin de parler en bien de leur ville aux autres personnes qu'ils rencontrent.

Il faut se poser la question: Y a t-il meilleur ambassadeur d'une ville que ses propres citoyens?
C'est comme le diction la meilleure publicité est du bouche à l'oreille!
Le maire d'une ville doit faire avec, à moins qu'il soit un gestionnaire de première garde et connaisse la gestion d'une entreprise. Si le maire élu n'a jamais possédé de commerce et n'a jamais eu a engager ou congédier du personnel ou encore ne peut faire changer les choses dans sa ville suite aux revendications des citoyens qui l'on élu il lui sera alors impossible de couper dans les dépenses et de geler les taxes des citoyens de sa ville.
St-Alphonse-de-Granby terre d'accueil commerciale est la cible de plusieurs commerces et industries qui se trouvent actuellement sur le territoire de Granby et de l'ancien Canton-de-Granby.

L'Union des citoyens de Granby vous invite à commenter les articles: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Logo1

Actualités.    
A Granby sommes-nous devenus intolérant à l'affichage en anglais?