Enfin la ville de Granby va permettre la venue des camions de rues à Granby.

L'Union des citoyens de Granby de par ses 2 reportages a très certainement fait réalisé à l'administration de la ville de Granby qu'il devait y avoir de l'assouplissement dans leur réglementation municipale en rapport aux exigences du département de l'urbaniste.

De L'assouplissement de la part des élus va soulager les commerçants qui avaient envient de tenter l'aventure, l'Union des citoyens de Granby avait mentionné dans un de ses articles qu'à Granby les permis étaient beaucoup trop élevés en comparaison à d'autres villes du Québec, en plus Granby obligeait le propriétaire du camion de rue à être membre de L'ARQ sans aucun choix donc tous ces frais s'ajoutaient déjà à la mise en oeuvre du fonctionnement du camion. Un camion de bouffe de rue coûte au bas mot 125,000$ les camions ne viennent pas équipé il faut que le restaurateur en fasse les modifications.
Un restaurateur sérieux est conscient que c'est une aventure risquée et qu'il devra projeter son investissement sur plusieurs années.
foodtruckdansunparc
Ce n'est pas souvent que nous pouvons espérer un assouplissement de la part des aministrateurs de la ville de Granby, habituellement bien campé sur leurs idées et visions la place à l'ouverture et aux règlements de certains dossiers de citoyens à Granby n'est pas leurs tasses de thé. 
Les Food Trucks ou camions de rues pour la protection de notre langue française est un service de plus aux citoyens qui assisteront aux activités qui se tiendront près de l'ancienne gare. 
Il faut aussi penser aux pertes de revenus pour les commerces avoisinants la place de la gare que ce soit la Brûlerie, le Mc Donald, Subway les journées ou il y aura des camions de rues les ventes seront très certainement à la baisse.
Mais l'administration municipale ne peut plaire à tous il y aura des contents et des mécontents. Etant donné que ce ne sera offert que pour quelques mois les citoyens et visiteurs seront enchantés que ce servie soit offert.
Drummondville en fait un outil de promotion lors des spectacles et événements sur son territoire.
Montréal des dizaines de camions ont eu leurs permis pour offrir différents menus diversifiés.
St-Paul-d'Abbotsford le camion de rue sillonne les rangs de campagnes.
Si on se rappelle dans les années 60-70 à Montréal les vendeurs de bouffe en plein coeur de la ville faisait le bonheur des passants, ce n'est qu'avec l'arrivée des inspecteurs alimentaires ainsi que les commerçants qui avaient pignons sur rues et qui se voyaient en compétition directement devant leurs portes que ces camions de rues ce sont vus interdit à un espace public.
camionderue1947

Il est vraie de dire qu'à l'époque c'était révolutionnaire et moderne d'avoir un camion à patates ou à crème glacée qui passait devant la maison et stationné non loin. Un répit aux mères et un peu de bon temps.

Pour l'instant les camions de rues seront à un seul endroit à Granby peut-être s'ils deviennent populaire qu'il y aura une étude de la part des administrateurs de notre ville. Cependant actuellement lorsqu'il y a des événements à Granby des kiosques de bouffes y sont déjà implantés que nous parlions de la fête des mascottes, voitures anciennes, activités au centre-ville de Granby. Selon le maire Bonin les camions de rues qui ne seront pas des cantines seront autorisés qu'à un seul endroit et non ailleurs, par contre le restaurateur qui investit plus de 100,000$ dans ce projet ne pourra faire équipe avec les vendeurs de bouffe lors des activités de la ville de Granby.

Lors des activités qui se tiennent à Granby les vendeurs de bouffe n'offre pas la gastronomie comme les camions de rues qui seront autorisés à la place de la gare mais permet aux gens de se restaurer tout en y faisant de belles rencontres et accumuler de beaux souvenirs. D'ailleurs ceux qui ont connus les camions à patates dans les rues demeurent nostalgique de cette époque.

L'Union des citoyens de Granby est fier d'avoir pu apporter une réflexion à l'administration municipale en prenant connaissance de nos articles sur l'internet et les réseaux sociaux.

Vous avez des commentaires faites-les connaitre: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Logo1

Actualités.    
A Granby sommes-nous devenus intolérant à l'affichage en anglais?